Portrait de Biglib.fr

Publié le 03 septembre 2012 par Rédaction

« Pourquoi acheter un livre quand une personne proche de chez vous serait prête à vous le donner ? »

  • Cher Biglib, comment vous définiriez-vous ? Et pourquoi ce nom ?

 Biglib est un site de consommation collaborative dédié au don et à l’échange de livres, CD et DVD entre internautes. Le nom Biglib est construit à partir de « Big Library », ce qui signifie en anglais « la grande bibliothèque ». J’ai choisi ce nom en imaginant que si chaque Français majeur était prêt à donner un seul livre, on aurait alors virtuellement la plus grande bibliothèque au monde (la plus grande bibliothèque réelle du monde étant celle du Congrès des Etats-Unis avec plus de 32 millions de livres).

 Nous avons tous chez nous, des ouvrages que nous ne lirons plus jamais et qui perdent très rapidement toute valeur vénale. Pourquoi ne pas en faire profiter nos voisins ou toute personne qui aurait absolument besoin de ce livre et qui serait prête à prendre à sa charge les frais de port pour en disposer ? Pourquoi acheter un livre quand une personne proche de chez vous serait prête à vous le donner ?

 Pour faire partie de www.biglib.fr, c’est tout simple, il suffit de remplir le formulaire d’inscription. Le site est entièrement gratuit et il n’y a pas besoin de donner des livres pour en recevoir. Cependant, nous conseillons aux internautes de déposer au moins un ouvrage en don sur le site quand ils souhaitent en demander un aux autres abonnés car ceux-ci sont très attachés à la philosophie du site.

  • Comment vous est venue cette idée de partage et d’échange gratuit d’objets culturels ?

 Je suis moi-même une grande consommatrice de produits culturels. Un jour, ma bibliothèque s’est effondrée sous le poids des livres qu’elle contenait ! Ceci m’a amené à m’interroger sur les raisons pour lesquelles on conserve des livres qu’on ne lira plus jamais. En posant la question autour de moi, j’ai constaté que nous sommes très nombreux à ne pas vouloir jeter des livres, quand bien même ils nous encombrent et qu’ils ne valent plus grand chose. Beaucoup souhaitaient les donner mais ne savait pas comment s’y prendre ! J’ai validé le concept de Biglib par une enquête auprès des internautes et en mettant en ligne une page de préinscription. En un mois, 250 personnes ont adhéré au concept. J’ai donc lancé le site en janvier 2012.

  • Comment voyez-vous votre avenir ?

 Biglib va dans quelques semaines permettre aux internautes de se prêter des livres, CD ou DVD. Nous sommes aussi très attentifs à toute l’actualité juridique concernant le livre numérique car bien évidemment une plateforme telle que la nôtre est idéale pour le don, le prêt ou l’échange de fichiers e-books.

  • Si vous deviez faire une dédicace aujourd’hui, pour qui serait-elle ?

 J’en ferais plusieurs car seule, on ne peut rien. Tout d’abord, à mon mari et mes enfants qui supportent journellement l’inconvénient d’avoir une entreprise hébergée à leur domicile. Ensuite à l’équipe du bureau des Innoveuses, association dont je suis vice-présidente et qui met en réseau des femmes qui se lancent dans l’entrepreneuriat. Enfin à tous les membres de mon réseau virtuel ou réel qui m’ont apporté aide ou soutien depuis la genèse de l’idée, notamment à Charlotte Appert de l’agence Tout pour le dire, et ainsi qu’à @fadouce, @laristocraft, @Flouks_ et @Marco91300 sur Twitter.

Caroline Etivant est la fondatrice
de Biglib.fr

Publier un commentaire