Portrait d’Agrume

Publié le 13 septembre 2012 par Rédaction

« L’illustration est une écriture universelle, sans frontières, une écriture libre »

  • Cher L’Agrume, comment vous définiriez-vous ? Et pourquoi avoir choisi ce nom fruité ?

 L’Agrume s’est créée autour d’une passion commune pour l’illustration contemporaine. C’est ce qui dessine la ligne éditoriale de la maison : des écritures graphiques singulières, originales qui nous emportent dans l’univers de l’auteur, qui proposent une vision artistique, un style.

A partir de ce point de départ, nous avons pensé à deux manières de mettre l’illustration à l’honneur, en abordant différentes formes de narrations et en s’adressant à différents publics :

- des livres objets très graphiques pour la jeunesse, qui jouent avec la narration, avec les mots et les images;
- et pour les adultes, des romans graphiques au contenu littéraire, documentaire ou autobiographique, qui traitent des thématiques du monde d’aujourd’hui en mots et en images.

Nous avons fait le choix de réunir ces projets sous le nom de l’Agrume pour communiquer une image piquante, acidulée, en éveil, colorée aussi…

  •  La « littérature graphique », c’est quoi exactement ?

 La littérature graphique, c’est comme la littérature, les images en plus. Ce sont des oeuvres capables de s’intéresser à tous les sujets, du moment qu’il y a une écriture, un style, une vision, une proposition artistique. La littérature graphique crée des émotions et propose des expériences esthétiques.

  •  En tant que toute jeune maison d’Edition, comment voyez-vous l’avenir de l’illustration ?

L’illustration est une écriture universelle, sans frontières, qui exprime des émotions, des situations, des anecdotes… C’est une écriture libre, même si elle s’inscrit dans des courants, comme il y a des courants littéraires, et cette liberté la rend populaire et très accessible. C’est un témoignage intemporel et qui voyage dans le temps. Mémoire du passé, elle est aussi témoignage de notre actualité ou visionnaire.

L’illustration, comme le langage, évolue avec le temps, et restera un mode de communication à part entière.

  •   Si vous deviez faire une dédicace aujourd’hui, pour qui serait-elle ?

Aux professionnel-le-s du livre, qui font le lien entre les Maisons d’édition et les lecteur-rice-s…

Chloé Marquaire est Directrice Artistique
de la Maison d’édition L’Agrume 


Publier un commentaire